Vous êtes ici

Présentation


Qu’est-ce que le RESPE ?

Le RESPE est le premier réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine européen fondé sur un réseau de Vétérinaires Sentinelles (VS). Actif depuis 1999, l’intérêt du RESPE est reconnu, tant au niveau local pour les vétérinaires praticiens, qu’au niveau régional, national et international pour tous les acteurs de la filière équine et pour les responsables en charge de missions sanitaires dans cette espèce. Le RESPE, issu du travail bénévole de la commission « Maladies Infectieuses et parasitaires » de l’Association Vétérinaire Equine Française (AVEF), est devenu le 08 avril 2008, un réseau indépendant (association loi 1901) de veille et d'alerte sanitaire en pathologie équine, réunissant en son sein l'ensemble de la filière et travaillant à son service.

 

Objectifs du réseau

Le RESPE a un quadruple objectif :

1) Assurer une veille sanitaire des maladies équines en particulier celles présentant une contagiosité importante, occasionnant des pertes économiques majeures ou présentant un risque en santé publique. Cette veille sanitaire est assurée au travers de plusieurs sous-réseaux.

2) Développer un réseau de compétences vétérinaires permettant une collecte rapide d’informations épidémiologiques et leur diffusion à l'ensemble de la filière

3) Alerter les autorités sanitaires, les socioprofessionnels et les pouvoirs publics le cas échéant

4) Gérer les crises sanitaires hors maladies réglementées grâce à un réseau d’alerte et la constitution d’une cellule de crise

 

Fonctionnement du réseau

Le fonctionnement du réseau sur le terrain est assuré par plus de 550 Vétérinaires Sentinelles (VS) qui sont des vétérinaires praticiens et volontaires répartis sur plus de 92 départements.
Leur rôle principal au quotidien est de remonter, vers le RESPE, les suspicions de maladies suivies par l'un des sous réseaux rencontrées sur le terrain.
Lors de suspicion, le VS effectue les prélèvements requis, définis dans un protocole clairement établi et diffusé pour chacun des sous-réseaux. Ceux-ci sont ensuite adressés à un laboratoire partenaire avec une fiche standardisée imprimable à la fin de la déclaration en ligne réalisée par le Vétérinaire Sentinelle via le site Internet du RESPE.
Les résultats des analyses parviennent ensuite au RESPE ainsi qu'aux Vétérinaires Sentinelles ; en cas de positif, le RESPE est prévenu dans les meilleurs délais par téléphone ou par mail. Le réseau diffuse alors une alerte anonymée à l'ensemble de ses contacts pour informer, appeler à la vigilance et éventuellement proposer certaines mesures sanitaires.
Lors d'épizootie, le RESPE assure alors un suivi renforcé du ou des foyers, informe régulièrement la filière, peut mener des enquêtes sur le terrain et déclenche dans les cas extrêmes, une cellule de crise qui coordonne l'ensemble des mesures.
Le RESPE est également une plateforme relayant les informations sur les maladies réglementées et est, à ce titre, le relai officiel de la DGAl et des DDPP/DDCSPP.

Cette carte comprend la liste des Vétérianires Sentinelles ayant complété le rapport sanitaire annuel du RESPE et autorisant  l'affichage de leurs coordonnées postales (elle est mise à jour tous les ans courant 1er trimestre).

Pour les DOM-TOM :
- Clinique vétérinaire la Montagne - Docteur FORBES - 11 chemin Hautbois - 97417 LA MONTAGNE LA REUNION
- Clinique vétérinaire de Grand Fond - Docteur LOSFELT - 7 rue de la cheminée - 97434 SAINT-GILLES-DES-BAINS LA REUNION

 

              

 

What is the RESPE organisation?

The RESPE network is the first european equine epidemiological and pathological service founded on the basis of a veterinary relay sentry system.  In place since 1999, the need of a RESPE service recognised not only by local practitioners, regional, national and international actors of the equine industry, but also it is appreciated by those in charge of health missions in the field.
The RESPE comes from voluntary work carried out by the « commission on infectious and parasitical diseases » for the French Equine Veterinary Association AVEF. It has become since the 8th April 2008 an independent service for watching and warning of equine pathological problems
uniting a maximum number of people within the industry.

 

Objectives of the relay system

The RESPE has four objectives:

1) Insuring a vigilant watch out service for equine illness, in particular those that present important contagious risks and major economical losses or risks to public health. This health surveillance is carried out by four secondary relay services.

2) Development of veterinary knowledge and competences allowing the quick collection of accurate epidemiological information which is quickly transferred to the industry

3) Alerting the health authorities, professional and if needed the public health authorities

4) To manage an equine health crisis other than the government regulated diseases (notifiable) through the creation of a competent cellule

 

Working of the relay system

More than 550 sentry veterinarians are on the ground insuring the working of the relay. They are voluntary practioners and they cover 92 counties.
Their principal daily contribution is to inform the RESPE office of suspiciously contagious illnesses that are being monitored by one or more of the secondary relay services. If there is a suspicion, the veterinary sentry carries out the necessary tests defined in the protocol distributed for each of the secondary relay services. The tests are then sent to a partner laboratory with a standard declaration form, available at the RESPE office or on the RESPE website.
The analysis result then arrives at the RESPE office as well as the veterinary sentinels. In a positive case, the RESPE office is notified in the shortest time by telephone or by email. The relay system spreads an anonymous alert to the various contacts to create a warning and eventually to help in any preventive measures.
In a case of epizootic the RESPE service insures a reinforced follow up where the illness exists, and regularly informs the industry of the situation, the RESPE service can also help with any research on the ground and can in an extreme crisis create a cellule of specialists to supply needed measures.
The RESPE service is also the reporting platform on notifiable diseases, they come in from the official DGAl and DDPP/DDCSPP organisation.



Downloads