Vous êtes ici

Myopathie Atypique - Bilan au 15 mai 2017

A ce jour, le RESPE a recensé 43 suspicions de Myopathie atypique par ses Vétérinaires Sentinelles : 1 cas dans les Ardennes (08), 4 cas dans le Calvados (14), 1 dans les Côtes d'Armor (22), 1 cas dans l'Eure (27), 1 cas dans l'Hérault (34), 1 cas dans les Landes (40), 3 cas dans la Loire (42), 1 cas dans le Loiret (45), 1 cas dans le Maine-et-Loire (49), 1 cas dans la Manche (50), 2 cas en Meurthe-et-Moselle (54), 2 cas dans la Meuse (55), 1 cas dans le Morbihan (56), 1 cas en Moselle (57), 1 cas dans l'Oise (60), 4 cas dans le Pas-de-Calais (62), 4 cas dans le Puy-de-Dôme (63), 1 cas dans les Hautes-Pyrénées (65), 1 cas dans le Bas-Rhin (67), 1 cas en Saône-et-Loire (71), 2 cas en Haute-Savoie (74), 2 cas en Seine-et-Marne (77), 1 cas dans les Vosges (88) et 5 cas en Essonne (91) ; ainsi que plusieurs suspicions via VigiRESPE.

Vous trouverez ci-dessous le message d'information de l'AMAG.

Printemps 2017 - A la date du 15 mai 2017, 224 cas compatibles avec le diagnostic de myopathie atypique ont été communiqués à la Faculté de Médecine vétérinaire de Liège et au RESPE.  Ces cas ont été recensés en Belgique (24 cas), en France (153 cas), en Grande Bretagne (9 cas), au Pays-Bas (2 cas), en Irlande (2 cas), en République Tchèque (14 cas), en Suisse (2 cas) et en Allemagne (18 cas).

Si vous avez connaissance d'un cas, MERCI de le déclarer :
- en tant que propriétaire, via le lien http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/questionnaire-proprietaire/
- en tant que vétérinaire, via le lien http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/veterinaire/formulaire-veterin...

Très cordialement,

L'équipe de l'AMAG